Un jour … un extrait du livre

« Dès notre retour en Corse, nous avons décidé de faire une demi étape, pour voir… Et nous avons vu… Partis de « Bocca di Laparo » à huit heures, nous avons atteint le refuge « d’Usciolu » à midi, dans un état de « délabrement avancé ». Accueillis avec gentillesse par l’ami Francis Pantalacci, nous avons déjeuné avec toute sa famille sans trop se soucier du retour. A seize heures il a bien fallu se résoudre à retourner sur nos pas. Il faisait chaud et la pente était rude. Sans un mot nous avons commencé la montée. J’avais très mal aux jambes et l’arrêt prolongé au refuge, arrosé d’un vin rosé bien frais, n’avait sûrement pas arrangé les choses. Il m’a fallu un très gros effort pour atteindre « Bocca di a Furmicula ». Dans ma tête en feu, je voyais ma femme grimper la pente en silence. Mais comment faisait-elle ?… Plus tard elle m’avouera avoir failli renoncer tellement les premiers mètres furent exténuants. Mais devant mon silence, pris pour de la force, elle n’osa pas se plaindre et prolongea sa souffrance avec courage. »

Découvrez un extrait de notre livre gr20 la Corse au coeur au format PDF.

Extrait Livre GR20 La Corse au coeur

Laisser un commentaire